Et le français dans tout ça

Progresser dans la maîtrise de l’orthographe et de la grammaire grâce au CPF

Progresser dans la maîtrise de l’orthographe et de l’expression grâce au CPF, c’est justement LA bonne idée de formation ! Vous gagnerez en crédibilité et en assurance pour rédiger au quotidien vos écrits. Différentes mesures de financement se présentent selon votre situation professionnelle (salarié, demandeur d’emploi, indépendant). Pour rappel, une réforme a fait disparaître le droit

Et le français dans tout ça

Des formations de remise à niveau en français aux moyens pédagogiques personnalisés

La formation « Ecrire sans fautes » comme la formation « Coaching en orthographe, grammaire et conjugaison » est réalisée en présentiel, dans une salle de réunion dans un espace de coworking ou en entreprise. Ces formations sont couplées à un entraînement en ligne aux modules Projet Voltaire et à l’étude d’un ouvrage pour vous préparer au passage du

Et le français dans tout ça

Des formations sanctionnées par le Certificat Voltaire

Au quotidien, les fautes commises dans le cadre de vos échanges professionnels peuvent avoir un impact très néfaste sur votre crédibilité professionnelle. L’orthographe et la grammaire dans leur non-maîtrise peuvent, en effet, être un obstacle dans la pratique quotidienne de votre métier, dans l’évolution de votre carrière, la recherche d’un emploi, ou encore le développement

Et le français dans tout ça

De l’intérêt de maîtriser l’orthographe et la grammaire

On peut admettre qu’une faute de frappe ou d’inattention se glisse dans un e-mail écrit trop rapidement. En revanche, les fautes de grammaire, de conjugaison ou les erreurs de syntaxe ont un impact très négatif sur votre crédibilité et celle de l’entreprise que vous représentez. Car, comment s’en remettre à l’expertise de quelqu’un qui ne

Et le français dans tout ça

Les fautes d’orthographe ont-elles un impact sur les attitudes des consommateurs ?

Christelle Martin Lacroux, maître de conférences en sciences de gestion (laboratoire CERAG IUT2, université Grenoble Alpes) et Brigitte Müller, maître de conférences en sciences de gestion (laboratoire Cergam, université de Toulon) ont analysé l’étude « Quel dommage qu’il y ait autant de fautes », qui s’attache pour la première fois à l’impact des fautes d’orthographe sur