Et le français dans tout ça

Les paronymes : des ressemblances imparfaites 1/2

Des paronymes sont des mots qui se ressemblent par leur prononciation : souvent, seule une syllabe les distingue. allocution et allocation effraction et infraction Il y a donc risque de confusion et d’employer un mot pour un autre ! En cas de doute, il faut vérifier dans un dictionnaire le sens du mot employé. Voici

Et le français dans tout ça

Majuscules ou minuscules : quels mots les portent ? 1/2

Le début d’une phrase À l’origine, c’était la lettrine enluminée qui ornait le début d’un chapitre dans les manuscrits. La majuscule est nécessaire à l’initiale du premier mot de chaque phrase, y compris après les points d’interrogation, d’exclamation ou de suspension s’ils se trouvent bien en fin de phrase : « Est-ce difficile ? Je ne

Edition

Réforme de l’orthographe : ce qu’en pensent les écrivains

En cette rentrée scolaire 2016, les manuels scolaires de nos chères têtes blondes prennent en compte une réforme de l’orthographe recommandée par l’Académie française, qui date de 1990. A l’époque, cette réforme avait fait polémique comme je l’expliquais dans un précédent article sur ce blog « Réforme de l’orthographe : est-elle pertinente ou non ? ». Commence alors la période surnommée la

Et le français dans tout ça

Fautes d’orthographe et de grammaire : 10 conseils pour les éviter

Les travaux de recherche de Christelle Martin Lacroux, membre du laboratoire de recherche GRM à l’université de Toulon, dont j’ai parlé dans un précédent article sur ce blog, démontraient le réel impact d’une mauvaise maîtrise de l’orthographe. L’impact négatif des fautes d’orthographe lors du processus de recrutement En effet, une mauvaise maîtrise de la langue française peut porter

Et le français dans tout ça

L’impact négatif des fautes d’orthographe lors du processus de recrutement

Christelle Martin Lacroux, membre du laboratoire de recherche GRM à l’université de Toulon, a effectué des travaux de recherche afin d’établir le réel impact d’une mauvaise maîtrise de l’orthographe. Sa thèse publiée en fin d’année 2015 prouve dans un premier temps l’importance des écrits au travail. 31 % des salariés écrivent pendant au moins le quart de leur