Revue de presse et de blogs

L’illettrisme : un véritable handicap au quotidien

2,5 millions de Français sont concernés. On parle d’illettrisme quand un adulte scolarisé en France n’a pas pu acquérir, dans son enfance, une maîtrise suffisante des savoirs de base (lire, écrire, compter). Il est question d’analphabétisme quand une personne n’a jamais été scolarisée, en France ou ailleurs, et a tout à apprendre en sus de la

Et le français dans tout ça

Les fautes d’orthographe ont-elles un impact sur les attitudes des consommateurs ?

Christelle Martin Lacroux, maître de conférences en sciences de gestion (laboratoire CERAG IUT2, université Grenoble Alpes) et Brigitte Müller, maître de conférences en sciences de gestion (laboratoire Cergam, université de Toulon) ont analysé l’étude « Quel dommage qu’il y ait autant de fautes », qui s’attache pour la première fois à l’impact des fautes d’orthographe sur

EditionRevue de presse et de blogs

Les commerçants du monde méritent-ils le prix Nobel de la paix ?

Assurément, certifient Denis Gentile et Guy Couturier. Je tenais à vous présenter ce qui fait l’objet de ma collaboration auprès de Denis Gentile et Guy Couturier, auteurs des deux présents livres. The commerce, une histoire de l’humanité – Le commerce d’hier !  Cet ouvrage expose pourquoi les commerçants du monde ont, par leurs apports, favorisé le

EditionRevue de presse et de blogs

Le masculin l’emporte sur le féminin : la règle grammaticale doit-elle être modifiée ?

Dans « Non, le masculin ne l’emporte pas sur le féminin ! », essai de près de 120 pages publié aux éditions iXe, Eliane Viennot nous raconte les différentes étapes de la masculinisation de la langue française depuis le XVIIe siècle. Les grammairiens ont bataillé trois siècles contre les usages et la logique du français pour arriver à

Mes métiers

10 idées reçues sur la formation professionnelle

Compliquée à financer, difficile d’accès pour les salariés des PME, peu utile dans la recherche d’un emploi… la formation professionnelle doit faire face à de nombreux a priori. Pourtant, ce sont 6 demandeurs d’emploi sur 10 qui trouvent un poste moins de 6 mois après avoir suivi une formation ! Découvrez la suite en infographie.