Mes métiers

Comité Social et Économique (CSE) : quels sont les moyens dévolus à la rédaction des PV de l’instance ?

Dans le cadre des ordonnances réformant le Code du travail, les Comités d’hygiène et sécurité et des conditions de travail (CHSCT), les Comités d’entreprise et les délégués du personnel doivent disparaître au profit d’une nouvelle instance unique : le Comité social d’entreprise (CSE). Faisons un point complet sur ce qui change en 2018 pour les PV

Mes métiers

Secrétaire de CE/CHSCT/CSE : 5 bonnes raisons de déléguer la rédaction des PV de votre instance

Secrétaire élu d’une instance représentative du personnel (CE, CCE, CHSCT, CSE…), vous êtes amené à produire des documents à valeur légale, qui requièrent une grande qualité d’écriture. Le procès-verbal de vos réunions de comité d’entreprise ou de CHSCT est un de ces documents officiels impératifs. Cette restitution précieuse nécessite que vous y consacriez un temps

Mes métiers

Secrétaire du CE/CHSCT : de l’intérêt de déléguer la rédaction des PV

L’article R. 2325-3 du Code du travail indique que les délibérations des comités d’entreprise doivent être consignées dans un procès-verbal par le secrétaire et être communiquées au chef d’entreprise et aux membres du comité. L’article R. 434-1 du Code du travail met sa rédaction à la charge du secrétaire du comité, quel que soit l’objet de

Mes métiers

Secrétaire de CE/CHSCT : la rédaction du procès-verbal vous incombe

L’établissement d’un procès-verbal est rendu obligatoire par l’article R. 434-1 du Code du travail, qui met sa rédaction à la charge du secrétaire du comité, quel que soit l’objet de la réunion (information, consultation, voire demande d’avis conforme). L’établissement d’un compte rendu constitue une image parfaitement fidèle et précise de la réunion et peut par

Mes métiers

SECRÉTAIRE DU CE/CHSCT : DE L’INTÉRÊT DE DÉLÉGUER LA RÉDACTION DES PV

L’article R. 2325-3 du Code du travail indique que les délibérations des comités d’entreprise doivent être consignées dans un procès-verbal par le secrétaire et être communiquées au chef d’entreprise et aux membres du comité. L’article R. 434-1 du Code du travail met sa rédaction à la charge du secrétaire du comité, quel que soit l’objet