Et le français dans tout ça

L’accord du verbe avec un collectif

Lorsque le sujet du verbe est un groupe formé d’un nom singulier dit « collectif » (troupe, groupe, armée, foule, nuée, quantité, totalité, infinité, série, etc.) précédé d’un article et suivi d’un complément de nom au pluriel, les grammairiens, de nos jours, acceptent l’un et l’autre accord — au singulier et au pluriel — selon

Et le français dans tout ça

L’accord du verbe avec son sujet

Vous me direz, cela semble être d’une logique à toute épreuve, que l’on accorde le verbe avec son sujet. Pour autant, quelques coquilles se produisent çà et là. De prime abord, le verbe s’accorde, en personne (je, tu, il, nous, vous, ils) et en nombre (pluriel ou singulier), avec le sujet. Pour trouver le sujet,

Et le français dans tout ça

Les ateliers « Et le français dans tout ça ! » : où et quand vous voulez en 2016

Que diriez-vous de rebooster votre niveau de français, d’adopter des réflexes, des moyens mnémotechniques, des outils pour vous autocorriger ? Les ateliers « Et le français dans tout ça » abordent notamment les bêtes noires en français des Français ! Parce que si ces derniers s’estiment généralement bons en orthographe, ils avouent commettre toujours les mêmes fautes. Dont les suivantes.

A propos de l'agenceMes métiers

Correctrice : un métier indissociable de toute forme d’écriture

Si l’on s’en tient à la définition du dictionnaire Le Petit Robert 2015, une correctrice est une personne qui corrige en relevant les fautes et en les notant. Serait-ce à dire que c’est une institutrice qui corrige une dictée… Pas du tout. Ou encore un dictionnaire intelligent… Pas plus. Pour autant, au nombre d’ouvrages qui

Et le français dans tout ça

Participe passé et cas particuliers

Nous venons de voir dans un billet précédent le participe passé et ses subtilités. Voici d’autres cas particuliers. Attendu, compris (y compris, non compris), entendu, excepté, ôté, ouï, passé, supposé, vu, étant donné. Placés devant le nom, ils sont invariables. Employés comme une conjonction : Vu qu’on ne peut rien y changer, autant se faire