EditionRevue de presse et de blogs

Le masculin l’emporte sur le féminin : la règle grammaticale doit-elle être modifiée ?

Dans « Non, le masculin ne l’emporte pas sur le féminin ! », essai de près de 120 pages publié aux éditions iXe, Eliane Viennot nous raconte les différentes étapes de la masculinisation de la langue française depuis le XVIIe siècle. Les grammairiens ont bataillé trois siècles contre les usages et la logique du français pour arriver à

A propos de l'agence

Top 10 des articles les plus visités sur le blog en 2016

A l’amorce de cette nouvelle année, il est temps de faire un petit bilan de l’année 2016, avec les articles du blog les plus visités. Si vous ne les avez pas encore lus, il est (encore, toujours) temps ! N ° 1 – Secrétaire du CE/CHSCT : de l’intérêt de déléguer la rédaction des PV

Et le français dans tout ça

Les paronymes : des ressemblances imparfaites 2/2

Dans un précédent tutoriel, j’ai évoqué les paronymes en ce qui concerne les noms. Voici une liste non exhaustive de paronymes au niveau des verbes et adjectifs qu’il faut veiller à bien distinguer. AFFLEURER Affleurer signifie « apparaître à la surface » ou « être au niveau de ». L’eau affleurait le seuil de la maison. EFFLEURER Effleurer, c’est

Et le français dans tout ça

Les paronymes : des ressemblances imparfaites 1/2

Des paronymes sont des mots qui se ressemblent par leur prononciation : souvent, seule une syllabe les distingue. allocution et allocation effraction et infraction Il y a donc risque de confusion et d’employer un mot pour un autre ! En cas de doute, il faut vérifier dans un dictionnaire le sens du mot employé. Voici

Et le français dans tout ça

L’interrogation directe et indirecte

L’interrogation directe On construit une phrase interrogative avec « est-ce que », ne le faisant précéder d’un mot interrogatif tel que « qui, lequel, où » si besoin est. Est-ce qu’il est là ? Quand est-ce que les parents seront de retour ? La langue soutenue préfère construire les phrases interrogatives avec l’inversion ou la reprise du sujet. Est-il là ? Quand